Rosa wichuraiana

Originaire de Chine et du Japon.
L’allemand Max Ernst Wichura découvrit ce rosier en 1859. Le célèbre botaniste belge François Crépin fut le premier à le décrire en 1887 et le dénomma Rosa wichuraiana. «Les rameaux, pouvant atteindre jusqu’à 7 m dans l’année, sont flexibles, vert tendre ou bronze, armés d’aiguillons crochus. Les feuilles, composées de 5 – 7 – 9 petites folioles, sont dentées, luisantes et subpersistantes. Les fleurs sont simples, blanches ou rose carminé, de 2 à 3 cm en corymbes multiflores. Les fruits sont petits et nombreux.» Crépin rajoute dans sa Nouvelle Classification des Roses (1891) «Le R. wichuraiana, cultivé çà et là dans quelques rares collections, mérite d’être répandu. Ses tiges longuement sarmenteuses, sont tout à fait couchées et rampantes ; son feuillage, à petites folioles épaisses, est remarquable par son vernis, qui est d’autant plus brillant qu’il fait plus chaud»

Permalien

Commentaires sur Rosa wichuraiana

Nouveau commentaire

ROSES ANCIENNES : GRIMPANTS : 24 photos

DiaporamaDiaporama